Publié dans Articles, Pensées

Youth !

Youth is not a period of life, it is a state of mind, an effect of the will, a quality of the imagination, an emotional intensity, a victory of courage over shyness, of the taste for adventure on the love of comfort. You don’t get old for living a certain number of years; we get old because we have deserted our ideal. The years wrinkle the skin, renouncing its ideal wrinkles the soul. Concerns, doubts, fears and despair are the enemies which slowly make us lean towards the earth and become dust before death. Young is the one who is amazed and amazed. He asks like the insatiable child. And after ? He defies events and finds joy in the game of life. You are as young as your faith. As old as your doubt. As young as your self-confidence. As young as your hopes. As old as your despair. You will stay young as long as you remain receptive to what is beautiful, good and great, to the messages of nature, man and the infinite. If one day your heart was to be bitten by pessimism and gnawed at by pessimism. cynicism, may God have mercy on your old man’s soul.

Anonymous

Jeannette Bourassa 2020

Thanks for reading my articles !

Publié dans Articles

Rester jeune…

La jeunesse n’est pas une période de la vie , elle est un état d’esprit , un effet de la volonté, une qualité de l’imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité , du goût de l’aventure sur l’amour du confort. On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années; on devient vieux parce qu’on a déserté son idéal. Les années rident la peau, renoncer à son idéal ride l’âme. Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre et devenir poussière avant la mort. Jeune est celui ou celle qui s’ étonne et s’émerveille. Il demande comme l’enfant insatiable. Et après ? Il défie les evènements et trouve de la joie au jeu de la vie. Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute. Aussi jeune que votre confiance en vous-même. Aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement. Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif à ce qui est beau, bon et grand, aux messages de la nature, de l’homme et de l’infini.Si un jour, votre coeur allait être mordu par le pessimisme et rongé pat le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

Auteur inconnu