Publié dans Articles

Si je pouvais revivre ma vie

gray double bell clock

J’aurais invité des amis à diner même si le tapis était taché et le divan défraichi. J’aurais mangé le pop-corn dans le beau salon et me serais moins inquiétée de la saleté quand on voulait faire un feu dans le foyer. J’aurais pris le temps d’écouter mon grand-père raconter encore un fois sa jeunesse. Je n’aurais jamais insisté pour que les fenêtres de la voiture soient remontées parce que mes cheveux venaient d’être coiffés. J’aurais allumé la chandelle rose que mes enfants m’ont sculptée comme une rose avant qu’elle ne fonde dans le placard. Je me serais assise dans la pelouse avec mes enfants sans m’inquiéter des taches d’herbe. J’aurais moins pleuré et ri en regardant la télévision et plus en regardant la vie.

par Erma Bombeck

Auteur :

Je viens de Montréal, Québec (Canada). J'ai 76 ans. Je suis retraitée et très heureuse d'être une blogueuse sur WordPress.

4 commentaires sur « Si je pouvais revivre ma vie »

Répondre à Dany Riendeau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s